Vous êtes ici : Bijoux demoiselle » Histoire des bijoux » La symbolique des bijoux

La symbolique des bijoux

Le bijou est un accessoire ancestral pouvant se voir attribuer de nombreuses fonctions. Les plus anciens bijoux jamais découvert a été daté à environ 75 milliers d’années : c’est un ensemble de 41 coquillages découvert dans l’actuelle Afrique du Sud. Les habitants contemporains de la Préhistoire et également de l’Antiquité se couvraient déjà de parures diverses et variées ; l’exemple sans doute le plus marquant est l’adoration des Egyptiens de l’Antiquité pour leurs ensembles d’accessoires dorés, ou d’autres matières. D’autres exemples de peuplades antiques adorant les joyaux et les parures peuvent être facilement trouvés : les Celtes, les tribus Amérindiennes, celles d’Afrique (surtout d’Afrique Antique), etc.

Esthétismes et fonction utilitaire

Plus qu’un but esthétique, les bijoux ont, depuis la nuit des temps, eu de nombreuses fonctions que l’on va ici développer.Ils ont souvent été fabriqués dans une optique utilitaire, afin d’apporter une aide à son porteur, dans sa vie privée ou professionnelle. Ainsi certaines personnes se sont fait forger, par le passé, des bagues sceaux, afin d’apposer leur marque personnelle sur des documents, sans avoir à transporter sans cesse un accessoire quelque peu encombrant. Les dames des siècles précédents le notre, avaient des accessoires avec une fonction utile également, comme par exemple le peigne ou bien encore la broche. Dans le même genre on relèvera aujourd’hui que de nombreuses personnes portent des ceintures avec de belles boucles, ou encore des montres
spéciales.

Fonction sociale et religieuse

Le bijou possède également d’autres utilités : il relève le statut social (couronne
des rois, alliance des mariés…), a une fonction religieuse (de nombreux exemples peuvent être tirés de toutes les religions), sociale, ou encore sentimentale (on a presque tous un bracelet, un collier, ou encore une bague qui nous rappelle quelque-chose ou quelqu’un).Les bijoux ont toujours été le vecteur d’une symbolique des bijoux bien spécifique, et beaucoup d’autres exemples pourront être trouvés pour illustrer cette idée.

Ce contenu a été publié dans Histoire des bijoux, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *