Vous êtes ici : Bijoux demoiselle » Histoire des bijoux » Bracelet, un bijoux historique

Bracelet, un bijoux historique

Le bracelet a une histoire qui vous est racontée ici. Le bracelet est un ornement qui peut être en tissu, en cuir, en or, en argent, en cuivre, en bronze ou en os d’animaux. Il se porte autour du poignet mais aussi au-dessus du coude comme bijou à bras. Sa signification est multiple. Il désigne un rôle social comme celui de la mère. Les bracelets portés par la mère aident l’enfant à la reconnaître et ils peuvent aussi servir de jouets. Il peut aussi être la marque d’une identité. Les soldats et les chevaliers portaient un bracelet ou une bague pour montrer pour quel seigneur ils se battaient. Il peut aussi être un ornement spirituel pour monter à quel groupe ethnique et religion on appartient.

Histoire et mode des bracelets en accessoire de mode

La mode d’aujourd’hui considère le bracelet comme un accessoire qui complète une gamme de bijoux pour une collection particulière. Jusque dans les années 60 les femmes portaient des bracelets de valeur offerts pour une occasion comme leur entrée en majorité (21 ans). Mais après 68 et la révolution vestimentaire où chacun pouvait inventer sa mode et ses codes, on voit apparaître des bracelets breloques en plastique, en cuir, en métal, en tissu. Le bracelet est porté avec fierté comme un apparat qui affirme le style de la tenue.
Les années 80 et 90 inventent des bracelets en total accord avec les tons d’une tenue. On aime les rendre rares en les portant uniquement avec une marque. Les années 2000 et l’expression des causes humanitaires dans la mode donnent aux bracelets un rôle d’objet de communication comme avec le bracelet sportif. Ce bracelet, en plastique souvent, porte le nom d’une marque de sport comme Nike ou Adidas. Il est vendu ou offert pour une cause sociale comme le racisme ou la pauvreté dans le monde. On l’appelle aussi le bracelet de sensibilisation.

Ce contenu a été publié dans Histoire des bijoux, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *